Des éclaircies en fin de journée, Agathe Colombier Hochberg

des éclairciesL’histoire

Camille partage son temps entre sa librairie et sa fille de 16 ans, Léopoldine. Entre elles, beaucoup d’amour, une solide complicité, et pas mal de cris, parce qu’il semble que la fonction d’un ado est de rendre ses parents dingues. Camille entretient également de bonnes relations avec son ex-mari, Paul, qui a refait sa vie avec l’homme de ses rêves, et cela ne lui a jamais posé de problèmes, pas plus qu’à sa fille. Mais, lorsque le couple parfait décide de se marier et d’avoir un enfant, d’insidieuses émotions naissent chez Camille et Léo. Tandis que l’une a l’impression d’être la seule à ne pas avancer, l’autre se trouve confrontée au jugement de ses amis. Chacune y réagira à sa manière… L’orage approche.

Mon avis

Il y a tout juste 2 ans, je découvrais avec grand plaisir la plume délicate et pleine d’humour d’Agathe Colombier Hochberg, grâce à son roman Les vies turbulentes de Lady M et son héroïne aussi british qu’extravagante qui m’a beaucoup fait sourire.

Avec Des éclaircies en fin de journée, l’auteure nous propose une histoire peut-être moins loufoque, mais plus sensible, plus proche de nous et des préoccupations que l’on peut rencontrer au quotidien, que l’on se retrouve dans le personnage de Camille, la mère qui cherche à refaire sa vie, ou de Léo, sa fille en pleine crise d’ado.

J’ai beaucoup aimé ces chroniques douces-amères et je me suis attachée aux deux héroïnes qui, chacune à sa façon, essaye d’aller de l’avant. Divorcée d’un homme qui a refait sa vie avec un autre homme et qui s’offre une nouvelle jeunesse en accueillant un bébé, Camille a peur de s’enliser dans son quotidien et se lance dans une relation imparfaite qui a quand même le mérite de la faire sortir de sa zone de confort.

De son côté Léo a l’impression de perdre sa place de fille unique et subit le regard (et le jugement) des autres sur ses deux papas, tout en menant la vie d’une lycéenne typique, entre copains, crush et déboires scolaires…

Des éclaircies en fin de journée est un roman tout en légèreté mais qui ne manque pas de profondeur, avec des personnages qui nous semblent familiers et que l’on a du mal à quitter une fois le livre terminé. Petite cerise sur le gâteau : Camille est une libraire passionnée, et on se prend à rêver de lui rendre visite dans sa boutique, joliment baptisée Les Contemplations.

Ma note : 4/5

 

Des éclaircies en fin de journée d’Agathe Colombier Hochberg, chez Pygmalion, 287 pages, 18,90 €.

Vous aimerez peut-être...

2 Commentaires

Catégorie Contemporain

2 réponses à Des éclaircies en fin de journée, Agathe Colombier Hochberg

  1. Quand je lis le résumé et ta chronique, le premier truc qui me vient à l’esprit c’est: ce livre a l’air “charmant” ^^
    Le genre de lecture super apaisante au final. Tu me donnes envie de l’acheter! merci pour la découverte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *