Interview de Pierre Pevel, roi de la fantasy historique

Interview de Pierre Pevel, roi de la fantasy historique

Il y a quelques semaines, je vous parlais d’un livre incroyable, Les Lames du Cardinal, qui réussit le pari un peu fou de mêler histoire de France et fantasy. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir l’interview qu’a bien voulu m’accorder son auteur, Pierre Pevel.

Pierre Pevel credit Ji-Elle

Pouvez-vous nous raconter la genèse de ces Lames du Cardinal ?

A l’origine, je réfléchissais à un roman situé dans un lieu totalement imaginaire, et qui aurait raconté les aventures d’une bande de mercenaires en temps de guerre. Mais plus j’avançais sur ce projet, plus le monde que j’imaginais ressemblait à l’Europe du 17ème siècle, avec un royaume qui rappelait de plus en plus la France, gouverné par un roi qui aurait pu être Louis XIII… Pourtant, après la trilogie de Wielstadt, je rechignais à revenir au 17ème siècle. Mais il m’a fallu me rendre à l’évidence. J’ai donc annoncé à mon éditeur que mon roman allait se situer dans la France des Trois Mousquetaires, mais avec des dragons…

Quelles ont été vos sources d’inspiration ? Et vos sources historiques pour recréer la France du 17ème ?

Les Lames Du Cardinal - Pierre Pevel Rien de tout cela ne serait arrivé sans la passion que j’ai pour Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires et les romans de cape et d’épée. Quant à ma documentation, je la réunissais depuis vingt ans quand j’ai commencé à envisager d’écrire Les Lames. J’avais une vingtaine d’années quand j’ai découvert Dumas en général et Les Trois Mousquetairesen particulier. Ca a été un coup de foudre, pour ce roman mais aussi pour le genre et pour l’époque. J’ai alors commencé à me documenter par goût. J’ignorais que je deviendrais romancier, et plus encore que j’utiliserais ce matériau.

Vers quel personnage va votre préférence et pourquoi ?

Difficile de choisir entre ses enfants ! D’autant plus que je me suis efforcé de donner à chacune de mes Lames des traits attachants. Mais c’est sans doute de Laincourt dont je me sens le plus proche. Lui et moi voyons les choses de la même manière. Sinon, j’ai bien sûr un faible pour Agnès. Et j’aime la droiture de Leprat.

Comment avez-vous construit la personnalité des personnages, loin de tout manichéisme ?

En les considérant comme des êtres humains, pas comme des héros de roman. Avec des qualités et des défauts, des faiblesses. En essayant de leur donner une vraie profondeur psychologique. Et en imaginant la manière dont ils pourraient “fonctionner” ensemble. Car la série des Lames est une série chorale.

l'alchimiste des ombres Pouvez-vous nous dire en quelques mots ce qui attend le lecteur dans le tome 2, L’alchimiste des ombres ?

Dans L’Alchimiste, les Lames se retrouvent confrontées à un vieil adversaire. Il va leur donner beaucoup de fil à retordre et elles vont devoir déjouer un complot qui… Non. Je ne peux pas en dire plus ! Mais ce roman est l’occasion de développer l’univers des Lames et d’en révéler plus sur mes personnages, la Griffe Noire, etc.

Et un mot sur votre nouveau roman ?

Mon nouveau roman, Le Chevalier, est le premier tome d’une série intitulée “Haut-Royaume”. Il est situé dans un monde imaginaire sur lequel les dragons ont longtemps régné et qui reste menacé par une force néfaste, l’Obscure. Lorn, le héros, est un chevalier condamné pour trahison que le roi du Haut-Royaume, mourant, tire de prison après trois ans. Lorn, en effet, serait le seul en mesure de sauver Haut-Royaume. Comment et pourquoi ? C’est ce que le roman raconte. Mais le retour de Lorn ne fait pas que des heureux, et lui-même n’a pas que des bonnes intentions. Bref, “Haut-Royaume” raconte l’histoire d’un homme et d’un royaume. J’espère sincèrement que ce roman plaira aux lecteurs !

le chevalier pierre pevel

Crédit photo : Ji-Elle.

Vous aimerez peut-être...

10 Replies to “Interview de Pierre Pevel, roi de la fantasy historique”

  1. Bravo pour cette interviewe très intéressante, elle le sera d’autant plus quand j’aurai lu le livre gentiment dédicacé ! P. Pével semble avoir un imaginaire débordant et il rend sa passion contagieuse !!!! :

    1. Oui, tu le verras d’autant plus quand tu liras le roman 🙂 C’est un autre monde et pourtant, que des dragons cohabitent avec des mousquetaires et autres lames semble tout à fait naturel ! Pierre Pevel est vraiment un auteur très doué.
      J’ai hâte de lire ton avis en tous cas 🙂

  2. Les lames du Cardinal est en bonne place dans ma PAL, il me tarde vraiment de l’en sortir ! Cette interview est très intéressante, bravo 😀 Et puis, ce nouveau roman dont parle l’auteur… Il a l’air à tomber *_*

  3. Merci pour cette interview qui m’a intéréssé car je viens de me l’acheter en poche.Je n’entends que de bons avis.C’est un plus ,de connaître la naissance de ce roman du point de vue de l’auteur!!! Merci.

    1. Si tu aimes les histoires de cape et d’épée (je ne parle même pas des êtres imaginaires ;)), je te le recommande sans hésiter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow