La belle Italienne, Lucinda Riley

la belle italienne

L’histoire

Rosanna Menici n’est qu’une petite fille lorsqu’elle rencontre Roberto Rossini, l’homme qui va changer sa vie. Dans les années qui suivent, leurs destins vont être liés par leur extraordinaire talent de chanteur d’opéra et par leur amour obsessionnel l’un pour l’autre, un amour qui affectera leurs vies et celles de leurs proches. Mais, comme Rosanna le découvrira progressivement, leur union est hantée par des événements passés…
Le parcours de Rosanna nous emporte des ruelles de Naples au monde prestigieux des plus grandes salles d’opéra. La belle Italienne est une magnifique histoire d’amour, de trahison et de découverte de soi.

Mon avis

J’ai déjà lu plusieurs romans de Lucinda Riley auparavant, notamment le premier tome de la série des 7 sœurs et La jeune fille sur la falaise, et je trouve que cette auteure a un talent fou. Elle réussit le tour de force de nous embarquer à chaque fois dans un univers différent, aux côtés de personnages attachants qui vivent de véritables sagas aux quatre coins du monde.

Avec La belle Italienne, on peut dire qu’elle a misé sur des thèmes glamour ! Une romance passionnée entre la jeune et talentueuse Rosanna et le célèbre ténor Roberto Rossini, sur fond d’Opéra et de paysages italiens. Un cadre qui ne laissait présager que le meilleur !

Sauf que, malheureusement, ça n’a pas bien fonctionné avec moi. L’évasion était bien sûr au rendez-vous, la musique omniprésente pour mon plus grand bonheur, mais j’ai quand même ressenti une pointe d’ennui face à une galerie de personnages assez stéréotypés au final : on retrouve la jeune amoureuse, éperdue et naïve, le don juan de service qui tente de se ranger, la maîtresse jalouse et colérique qui leur met des bâtons dans les roues…

J’ai n’ai pas été convaincue par la passion vécue par Rosanna et Roberto, et surtout j’ai trouvé les intrigues du roman assez simples et au dénouement peu surprenant. Cela dit, comme tout roman de Lucinda Riley, La belle Italienne est une histoire qui reste agréable à lire et permet une belle escapade à destination de villes mythiques de l’Italie, sur des airs d’opéra que l’on connait tous et que l’on redécouvre avec grand plaisir.

Ma note : 3/5

 

La belle Italienne de Lucinda Riley, paru aux Éditions Charleston, 512 pages, 22,50 €.

Vous aimerez peut-être...

Laissez un commentaire

Catégorie Chick Lit / Romance, Contemporain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *