La Love Compagnie, #1 Torrides, Julie Huleux

La Love Compagnie, #1 Torrides, Julie Huleux

couv ames foret2L’histoire

A la caserne de Paris, les sapeurs-pompiers mènent forcément une vie trépidante. Et, entre les accidents de la route et les secours aux blessés, on y fait aussi de séduisantes rencontres…
Lorsque le beau Maxime intervient pour secourir Catherine, une jeune femme accidentée, c’est le coup de foudre instantané. Quant au caporal-chef, le sévère Loys de Taillac, il fond lorsqu’il retrouve, lors d’un accident, la brûlante Olympe, un amour de jeunesse.
De son côté, Adrien, le torride bad-boy de la caserne, fait le bonheur de ses coéquipières… Il y a aussi Ryan, le jeune apprenti, fragile et fort à la fois…
Dans le feu de l’action  de leur vie quotidienne, autant professionnelle que privée, les soldats du feu garderont-ils la tête froide ?

Mon avis

Mais quelle bonne surprise que ce premier épisode de La Love Compagnie ! Je ne m’attendais pas du tout à ça… Il faut dire que la couverture de cette série est trompeuse à mon avis, en tout cas pour Torrides, dont elle ne reflète pas vraiment le contenu et sa qualité. Mais il faut bien attirer les lectrices, me direz-vous !

Je m’attendais donc à une histoire de pompiers avec le feu aux… trousses (^^) ce qui ne me tentait pas plus que ça car je vous l’ai déjà dit, les romances et moi, c’est vraiment compliqué. J’ai donc été étonnée et ravie de cette entrée en matière dans le quotidien des sapeurs-pompiers de Paris car l’auteure nous plonge directement dans l’action.

Je ne parle pas de scène hot mais bien d’intervention sur le terrain à travers un accident de la route qui intervient très tôt et au cours duquel le beau Maxime va faire connaissance avec la charmante Catherine. Sauf que ce début de romance est rapidement mis de côté, au profit d’une nouvelle intervention encore plus spectaculaire.

Bien sûr, on a l’occasion de rencontrer de nouveaux personnages – Loys, Adrien et Ryan – ainsi que leur compagne/ex/future conquête… mais au final, c’est bien le métier de sapeur-pompier qui se retrouve au cœur de l’intrigue.

L’écriture de Julie Huleux est directe, efficace, en parfait accord avec les événements qui se déroulent sous nos yeux. Seul petit reproche : le format est trop court (les 65 pages passent à vitesse grand V) et les relations entre nos héros et leurs femmes sont à peine esquissées. J’imagine que ce n’est que le début et que tout va évoluer dans les prochains épisodes de cette saga digne d’une série télé !

Ma note : 4/5

 

La Love Compagnie, #1 Torrides de Julie Huleux, City Éditions, collection Eden, 65 pages, 2,99 €.

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow