Le Club des Tongs, Ellen Richardson

L’histoire

Lizzie s’apprête à passer un triste été seule chez sa tante, sur la petite île de Sunday Island. Une nuit, elle est conviée à un rendez-vous secret dans une cabane perchée sur un arbre. Elle y fait la connaissance de Tash et de Sierra, et son été s’illumine. Les trois jeunes filles se lient immédiatement d’amitié. Accompagnées de Mojo, le chien turbulent de Tash, elles explorent l’île et découvrent un mystère lié à leur passé – un secret qui les mènera à un trésor mais mettra en péril leur amitié…

Mon avis

J’ai reçu ce roman destiné aux 8-10 ans en service de presse, et je dois dire que si cela n’avait pas été le cas, je ne l’aurais jamais ouvert : le titre et la couverture ne me plaisent pas du tout ! Et pourtant, j’ai apprécié cette lecture, plus que je ne l’aurais imaginé. Comme quoi, il ne faut pas (toujours) se fier aux apparences et aux premières impressions !

La jeune Lizzie passe l’été chez sa tante, une artiste-peintre-amatrice-de-muffins-à-la-pêche, dans une petite maison située sur l’île britannique (et fictive) de Sunday Island. La raison : elle vient de perdre sa maman d’un cancer du sein, ce qui l’a poussée à quitter Londres (et accessoirement les regards pleins de pitié de ses amis) le temps d’un été.

Oui mais… malgré sa tristesse, Lizzie reste une jeune fille pleine de vie qui a bien besoin de partir à l’aventure. Quand elle rencontre Sierra, fan de mode et de natation, et Tash, un vrai garçon manqué affublé d’un petit chien craquant dénommé Mojo, Lizzie découvre les joies de l’amitié que l’on jure éternelle… une amitié rapidement mise à mal par un secret sorti tout droit du passé.

Si tout est prévisible dans ce roman, il est pourtant fort agréable, tant les trois héroïnes sont attachantes. Elles ont toutes un petit quelque chose qui les rend spéciales, ainsi qu’une histoire familiale compliquée. Une gentille énigme à résoudre, un décor enchanteur sur cette île de Sunday Island… Il ne m’en a pas fallut beaucoup plus pour savourer ma lecture… Un petit plaisir régressif qui n’est pas sans rappeler mon attachement à la série des Filles au chocolat de Cathy Cassidy !

En résumé, Le Club des Tongs est une petite douceur à s’accorder, et surtout à offrir aux jeunes lectrices : c’est vraiment une lecture idéale pour l’été en général, et la plage en particulier !

 

Le Club des Tongs, tome 1 : L’été de tous les secrets, d’Ellen Richardson, Nathan, 9,95 €.

Vous aimerez peut-être...

4 Commentaires

Catégorie Jeunesse / Young adult

4 réponses à Le Club des Tongs, Ellen Richardson

  1. Une histoire pleine de fantaisie, ça fait toujours du bien ! 🙂 ps- le titre ne me plaît pas du tout non plus 🙂 !

    • Coralie

      Oui, c’est une petite histoire très mignonne, par contre je ne comprends pas du tout le choix du titre qui gâche tout ! Et le visuel aussi…
      Pour moi, ce serait plutôt un “Club des 5” moderne, au féminin 😉

  2. Lou

    C’est vrai que le titre ne donne pas trop envie, pourtant ça a l’air très sympa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *