Le Noël d’Hercule Poirot, Agatha Christie

le-noel-d-hercule-poirot 

Un peu de flemme à la veille des vacances de Noël… je vais donc me contenter de copier/coller la présentation de l’éditeur avant de vous donner mon avis sur ce roman !

L’histoire

Est-ce une très bonne idée de réunir, à l’occasion des fêtes de fin d’année, des enfants qui ont tous de bonnes raisons de vous haïr ? Surtout quand il s’agit de leur annoncer que vous modifiez votre testament ?
Toujours est-il que, le 24 décembre, Simeon Lee, vieillard aussi riche que cynique, est sauvagement assassiné dans sa chambre. Et voici Hercule Poirot s’interrogeant sur Alfred et sa femme, tyrannisés depuis longtemps par leur père et beau-père ; sur Harry, qui ne lui pardonne pas les humiliations que sa mère a subies ; sur Pilar, la petite-fille espagnole, devant qui le vieil homme a peut-être imprudemment étalé ses diamants…
Beaucoup de monde. Et pour finir, un coupable présent dès le début, mais bien difficile à soupçonner…
Du très grand Agatha Christie.

Mon avis

Comme toujours, j’ai savouré chaque page, chaque réplique, chaque portrait élaboré par Agatha Christie. Dans ce roman, elle nous offre une galerie de personnages aussi complexes les uns que les autres, du vieux Simeon Lee qui n’aime rien autant que semer la zizanie autour de lui… à la jeune Pilar, la petite-fille espagnole qui découvre sa famille anglaise, son histoire pleine de scandales et de ressentiment. 

Bien sûr, le meurtre lui-même est mystérieux, et après avoir soupçonné à peu près tous les personnages pour différentes raisons, je me suis rendue compte que je me suis laissée mener par le bout du nez jusqu’à la fin, car je n’avais pas du tout pensé à un tel dénouement. C’est ce qui est vraiment génial avec Agatha Christie : sa faculté à se renouveler à chaque enquête, son don pour écrire ce à quoi on ne s’attend pas, mais qui finalement tombe sous le sens !

Seul bémol : l’histoire se déroule durant les fêtes de Noël, mais le crime ayant lieu le 24 décembre au soir, l’atmosphère festive est complètement absente. Et comme Pilar, on se prend à regretter de ne pas avoir eu la chance de vivre ce Noël dans la pure tradition anglaise. D’autant que le récit aurait pu finalement se passer à n’importe quelle période de l’année, à l’occasion d’une fête de famille quelconque. Pour le coup, je pense lire Christmas Pudding, une autre aventure d’Hercule Poirot dans laquelle Noël est belle et bien fêtée !

 

Lu dans le cadre du challenge Lire en Thème spécial Noël d’Hylyirio, et toute 1ère participation au challenge Agatha Christie concocté par George !

lire en theme noel

challenge-agatha-christie

Le Noël d’Hercule Poirot, d’Agatha Christie, Le Livre de Poche, 222 pages, 5,60€.

Vous aimerez peut-être...

6 Commentaires

Catégorie Policiers / Thrillers / Suspense

6 réponses à Le Noël d’Hercule Poirot, Agatha Christie

  1. Lou

    J’avais envie de faire des lectures autour de Noël mais je m’y suis prise un peu tard, je crois que je réserverai mes quelques billets à l’an prochain ! Tu me donnes envie de sortir mes quelques Agatha Christie, même si celui-ci me tente un peu moins car l’atmosphère de Noël aurait en effet été très alléchante et je comprends que tu aies été un peu déçue de ne pas la retrouver avec un tel titre. Et en polar de Noël cette année j’ai acheté mais pas lu le dernier Anne Perry de Noël, je baisse car d’habitude je mettais un point d’honneur à le lire pour Noël, même si j’en attends de moins en moins (mais l’espoir fait vivre) !

    • Coralie

      Je ne suis jamais déçue par Agatha Christie, mais c’est vrai que cette fois, le titre s’est avéré légèrement trompeur… J’ai encore des livres de Noël mais je me demande si je ne vais pas les garder pour l’an prochain !

  2. DF

    Bonne année, tout d’abord! 🙂

    “Le Noël d’Hercule Poirot”… Je l’ai lu, je l’avoue… mais j’avoue aussi qu’il ne me laisse pas de souvenir. Faudrait-il que j’y revienne? J’avoue avoir été un poil déçu par ma dernière expérience d’Agatha Christie. Non pas par le dénouement, mais par le traitement un peu trop géométrique de l’intrigue (en particulier les interrogatoires, narrés dans un ordre prévisible).

    • Coralie

      Comment ça, déçu ??? Il s’agissait de quel titre ? (je serais bien tentée de le lire, va comprendre ;))
      Bonne année à toi également, avec de belles heures de lecture au programme 🙂

  3. DF

    Bonjour! Et merci pour tes voeux!
    Il s’agissait de “Cinq petits cochons”, et j’en parlais ici en son temps:

    http://fattorius.over-blog.com/article-25523126.html

    Cela dit, ça vaut la peine d’essayer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *