Les falsificateurs, Antoine Bello

les falsificateurs

Voici le premier roman lu dans le cadre d’un tout nouveau partenariat avec la maison d’édition Gallimard, que je remercie au passage !

Le résumé (quatrième de couverture)

C’est l’histoire d’une organisation secrète internationale, le CFR (Consortium de Falsification du Réel), qui falsifie la réalité mais dont personne ne connaît les motivations. C’est l’histoire de quelques-unes des plus grandes supercheries de notre époque : de Laïka, la première chienne dans l’espace, qui n’a jamais existé ; de Christophe Colomb qui n’a pas découvert l’Amérique ; des fausses archives de la Stasi. C’est l’histoire d’un jeune homme, embauché par le CFR, qui veut comprendre pourquoi et pour qui il travaille. C’est l’histoire d’une bande d’amis qui veulent réussir leur vie, sans trop savoir ce que cela veut dire. C’est, d’une certaine façon, l’histoire de notre siècle.

Mon avis

J’ai tout de suite été intriguée par le résumé de ce roman, et par le CFR, cette organisation secrète qui engage le héros, Sliv, un jeune islandais fraîchement diplômé en géographie, pour créer des scénarios et falsifier la réalité afin de les rendre plausibles.

De son recrutement entouré de mystère aux phases intenses de création, de l’idéalisme de la jeunesse à la prise de conscience, Sliv se démène pour comprendre ce qui se cache derrière le CFR, cet organisme qui modifie l’histoire pour le bien de tous, en apparence, mais dont les motivations, le financement et la direction restent obscures. Pour résoudre cette énigme, il n’a d’autre choix que de gravir les échelons, un à un, afin d’intégrer les plus hautes sphères et enfin savoir si oui ou non, il œuvre pour le bien de l’humanité…

J’ai vraiment ressenti de l’empathie pour ce personnage et son parcours : très naïf, il se laisse manipuler et griser par le pouvoir et le plaisir que la falsification lui procure, avant de comprendre que ce n’est pas un simple jeu. La prise de conscience du personnage est profonde et douloureuse, et l’on se place forcément de son côté quand il décide de tout mettre en œuvre pour découvrir la vérité sur le CFR, qui exerce autant de prise sur sa vie que sur les événements du monde entier.

C’est un roman qui se lit tout seul, qui présente les faits historiques sous un autre angle et permet de se poser un bon nombre de questions. Si ce n’était une fiction, on pourrait croire que cet organisme existe vraiment, tellement cela semble crédible, et comme Sliv, on meurt d’impatience de connaître la vérité sur le CFR. Finalement, après plus de 500 pages, on se rend compte que l’on n’en sait pas beaucoup plus… et qu’il faudra lire Les éclaireurs pour espérer connaître le fin mot de l’histoire. Cette suite, qui a reçu le Prix France Culture-Télérama 2009, s’annonce prometteuse et je vais me précipiter pour la lire !

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce roman ?

Les falsificateurs, d’Antoine Bello, Folio, 592 pages, 9,10 €.

Vous aimerez peut-être...

10 Commentaires

Catégorie Policiers / Thrillers / Suspense

10 réponses à Les falsificateurs, Antoine Bello

  1. Mon amoureux m’a offert il y quelques temps un roman de cet auteur… A vérifier que ce n’est pas celui-là ! 😉

  2. Sue

    J’avais commencé le 2ème tome, Les Eclaireurs. J’avais arrêté en cours de lecture, me rendant compte que je ne comprenais rien parce que c’était la suite du premier (un peu concon, hein!). Bref, j’avais tout repris depuis le début et j’avais bien aimé! J’avais même préféré le 1er au 2ème.

    • Coralie

      Il me semble que le 2ème tome a été écrit en premier, du coup je pensais qu’ils pouvaient être lus indépendamment l’un de l’autre… En ce qui me concerne, je suis sure de lire la suite en tout cas ! J’aime beaucoup le fait que l’on y retrouve les grands événements de l’histoire contemporaine.

  3. Intrigant 🙂
    J’aime beaucoup l’idée de départ 🙂

  4. Bonjour Coralie, il faut en effet lire les deux romans (Les Falsificateurs et Les éclaireurs) qui se complètent bien. C’est surtout très très bien écrit. Intriguant et original. http://dasola.canalblog.com/archives/2009/05/31/13712923.html Bonne après-midi.

  5. Pour votre information, le troisième tome des aventures de Sliv, Les producteurs, sort le 12 mars 2015 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *