Ne m’appelez pas Blanche-Neige, Gally Lauteur

Ne m’appelez pas Blanche-Neige, Gally Lauteur

ne m'appelez pas blanche neigeL’histoire

Qui a dit que la vie était un conte de fées ?
Lorsqu’on est trahie par sa meilleure amie, difficile d’y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s’enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseaux social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s’en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone ? Oserez-vous croquer cette pomme d’amour et découvrir le cœur des princes de votre entourage ?

Mon avis

Ne m’appelez pas Blanche-Neige est – comme son nom l’indique – une réécriture de conte, version moderne et ultra-connectée. Et on peut dire que l’auteure s’est follement amusée avec ses personnages hauts en couleur qui évoluent dans un Paris glamour et branché !

Confrontée à une situation personnelle qui la dépasse et la bouleverse, notre héroïne Blanche s’enfuit dans la nuit et fait la rencontre de toute une bande de jet-setteurs, parmi lesquels se cachent la réincarnation de quelques nains – Prof en tête – et le fameux Prince Charmant… même si la belle ne le reconnaît pas tout de suite, empêtrée dans ses propres préoccupations.

Comme dans le conte, Blanche m’a parfois agacée avec son côté extrêmement naïf et sa vision des choses en noir et blanc. Mais j’ai adoré suivre ses aventures et la voir évoluer dans un monde qui n’est pas le sien et dans lequel la mode tient une place intéressante.

Sa rencontre avec la sorcière est très drôle, ses peines de cœur, ses questionnements existentiels et ses émois sont plutôt touchants… et on se surprend à espérer qu’elle finisse par ouvrir les yeux sur le monde, par “se réveiller” et enfin croquer la vie à pleines dents.

J’ai beaucoup aimé la plume de Gally Lauteur, qui réussit à placer les éléments du conte dans une histoire complètement déjantée et pourtant extrêmement familière. Ne m’appelez pas Blanche-Neige est un joli roman frais, coloré, plein de fantaisie que je ne peux que vous conseiller, surtout si comme Blanche, vous appréciez les réseaux sociaux !

Ma note : 4/5

 

Ne m’appelez pas Blanche-Neige de Gally Lauteur, chez Hachette Romans, 342 pages, 16,90 €.

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow