Petits dérapages et autres imprévus, Mily Black

petits_derapages_et_autres_imprevus_c1_largeL’histoire

Louise a un job de rêve : elle passe son temps à évaluer des hôtels de luxe dans des lieux paradisiaques. Et tout ça, en compagnie du très séduisant Francis, son responsable. Mais la timidité de la jeune femme l’empêche d’avouer ses sentiments pour son collègue. Et surtout, ce dernier a une règle immuable : on ne mélange pas travail et plaisir. Alors, c’est décidé, elle va demander une mutation et démarrer une vie plus stable, loin de l’irrésistible séducteur !
C’est sans compter sur le destin, qui va profiter du dernier voyage de Louise pour échanger sa valise de pulls sages et pantalons sobres contre des tenues bien plus osées… qui ne laissent pas Francis indifférent. Sous le soleil de la Floride, Louise va tenter de reprendre sa vie en main avec quelques petits dérapages !

Mon avis

En plus de son résumé très sympa, j’ai eu envie de découvrir ce roman car j’ai appris qu’il s’était démarqué lors d’une précédente édition du Prix Romantique organisée par les Éditions Charleston… et vous connaissez mon attachement particulier pour cette belle maison maintenant !

J’ai tout de suite aimé la plume de Mily Black que je ne connaissais que de nom et via les réseaux sociaux : son style est frais et léger, moderne et mordant, vraiment très agréable à lire. J’ai particulièrement apprécié l’absence de vulgarité durant les scènes plus sensuelles, un défaut que l’on retrouve dans un trop grand nombre de romances selon moi. Avec Mily, on reste toujours dans la douceur, l’humour, le sexy, sans jamais en faire “trop”.

J’ai été moins séduite par les personnages, le duo Louise/Léa en particulier : Louise m’a agacée à rougir toutes les trente secondes (d’autant plus que l’on ne sait pas vraiment d’où lui viennent sa timidité maladive et sa pudeur extrême); quant à Léa qui est bien plus délurée que sa sœur, je l’ai presque trouvée antipathique. Presque. Parce qu’avec Mily Black, on peut être certain d’adoucir son jugement, tant son écriture est plaisante.

En ce qui concerne la romance à proprement parler, l’auteure en respecte vraiment tous les codes… peut-être trop d’ailleurs, puisque si l’histoire d’amour entre Louise et Francis est sympathique à suivre, il lui manque un petit quelque chose pour la rendre inoubliable. Mais je pense sincèrement que Mily Black a tous les outils en main pour aller plus loin, creuser ses personnages, tester des ressorts scénaristiques inattendus… oser au final, comme sa Louise qui lutte durant tout le roman contre sa timidité !

Petits dérapages et autres imprévus a donc été une bonne lecture, et surtout un roman prometteur d’une auteure qui a sûrement plein d’autres histoires en réserve. Des histoires que je serai ravie de découvrir, surtout si elle s’aventure vers un nouveau genre 🙂

Ma note : 3/5

 

Petits dérapages et autres imprévus de Mily Black, Éditions Charleston, collection Diva, 288 pages, 14,99 €.

Vous aimerez peut-être...

Laissez un commentaire

Catégorie Chick Lit / Romance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *