Sextoys et bulles de savon, Mily Black

Sextoys et bulles de savon, Mily Black

Sextoys_et_bulles_de_savon_c1L’histoire

Fanny a tout plaqué pour ouvrir cette boutique. Tout, c’est sa vie, son job d’ingénieur dans une entreprise de cosmétique, et le salaire qui va avec. Pourquoi ? Pour vendre des produits de beauté bio et… des sextoys. Drôle d’idée, lui dira-t-on, surtout dans un petit village qui compte en tout et pour tout trois commerces. Mais l’idée va plus loin que ça. Fanny veut aider les femmes à se sentir mieux dans leur peau, par tous les moyens, pour elle-même surmonter les traumatismes de son adolescence. Alors quand elle fait la rencontre de Jenny, une jeune femme qui montre des signes de maltraitance, elle ne peut rester insensible.
Face aux détracteurs offusqués par ses produits, la jeune femme va devoir faire preuve de persévérance et d’humour. Deux qualités qui lui seront également utiles pour résister au charme d’Édouard, le policier du village qui lui donne du fil à retordre. Elle, qui a pourtant pour règle de ne s’attacher à personne…

Mon avis

J’ai découvert Mily Black avec Petits dérapages et autres imprévus que j’avais bien aimé en dépit de quelques petites réserves davantage liées aux codes de la romance qu’au style de l’auteure que j’avais trouvé frais, agréable et plutôt addictif. J’avais donc très envie de lire un nouveau titre, en espérant être plus convaincue par les personnages. Résultat des courses : j’ai passé un excellent moment avec Sextoys et bulles de savon !

Mily Black s’est justement affranchie des codes de la romance et nous offre une intrigue originale, pétillante, drôle et sexy, mais non dénuée d’une certaine profondeur quand elle aborde les violences faites aux femmes.

J’ai vraiment adoré le personnage de Fanny, une héroïne au caractère bien trempé et qui m’a semblé très “réelle” avec sa modernité, ses désirs assumés et sa part d’ombre à travers des cicatrices invisibles qu’elle tente de cacher.

Sa confrontation avec la bigote du village est hilarante, sa relation avec le “Sergent Sexy” tout à fait adorable… et sa volonté d’aider les femmes en général – et les femmes battues en particulier – est un énorme atout pour ce roman que j’ai trouvé ancré dans l’air du temps. Si Fanny réussit le pari de pimenter la vie de ce petit village tranquille, elle saura aussi mettre du sel dans votre quotidien !

Ma note : 4/5

 

Sextoys et bulles de savon de Mily Black, paru aux Éditions Charleston dans la collection Diva, 224 pages, 14,90 €.

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow