Sweet, Emmy Laybourne

Sweet, Emmy Laybourne

9782012256675_1_75

L’histoire

Madame, Monsieur,
J’ai l’honneur de vous inviter à une extraordinaire croisière de luxe à bord de l’Extravagance !
Au programme : découverte en avant-première d’un produit miracle qui vous débarrassera de vos bourrelets disgracieux. Et sans efforts !
Vous rêvez de retrouver votre taille de guêpe ? Le Solu est fait pour vous.
Le Solu n’est pas un amincissant comme les autres.
Le Solu vous fera vraiment maigrir.
Vous ne pourrez plus vous passer de lui.
Je vous le garantis.
N’attendez plus : rejoignez-nous sur les rives de Fort Lauderdale, en Floride, pour un embarquement imminent !
Au plaisir de vous aider à mincir,
Timothy Almstead, président de Solu Corporation

Mon avis

Mais ce roman… Je crois que je ne l’oublierai pas de si tôt ! J’ai d’abord été attirée par la couverture que je trouve très réussie, puis intriguée par le pitch : Lauren, une jeune fille de 16 ans, accompagne son amie Vivika durant une croisière VIP, qui a pour objectif de promouvoir un tout nouvel édulcorant dont la particularité est de faire mincir à vitesse grand V et sans se priver : le Solu.

Une “solution miracle” pour tous les passagers qui souhaitent perdre leurs petits bourrelets ou les gros kilos qui les empêchent de vivre la vie de leurs rêves. Sauf que… le Solu n’est pas un simple complément alimentaire et Lauren va s’en rendre compte très vite.

Tout comme Tom – un ex-enfant star devenu présentateur télé – Lauren décide de ne pas consommer les sachets de Solu qui lui sont destinés. Alors qu’elle tombe amoureuse pour la première fois, elle se voit confrontée à des événements étranges qui se produisent à bord de l’Extravagance, un paquebot de luxe qui ne va pas le rester bien longtemps.

Autant dire que si les premiers chapitres plantent bien un décor glamour, l’auteure nous entraine dans une histoire… que je n’ai pas vue venir ! Je ne vais pas en dire plus pour vous laisser le plaisir de découvrir ce roman par vous-même, car il est vraiment surprenant du début à la fin… avec, comble de l’ironie, un côté très addictif.

J’ai beaucoup aimé la réflexion de l’auteure autour du Solu et de tout ce qu’il représente. J’ai aussi apprécié le fait d’être complètement surprise, voire déstabilisée par la tournure des événements, ce qui ne m’arrive pas souvent en tant que lectrice, ou du moins, pas autant que cela ! Je suis vraiment devenue “spectatrice” de cette histoire un peu folle, j’étais curieuse de voir jusqu’où Emmy Laybourne était capable d’aller dans son intrigue… et je n’ai pas été déçue, loin de là !

J’ai juste un petit bémol à apporter car le style de l’auteure est spécial, et c’est sans doute pour cela que je suis restée extérieure aux événements, d’autant que je n’ai pas ressenti beaucoup d’empathie pour Lauren et Tom malgré tout ce qui leur arrive… (et il leur en arrive, croyez-moi).

Et puis les dernières pages m’ont laissée sur ma faim : ce n’est pas humain de planter le lecteur comme ça ! Je ne sais pas s’il y aura une suite, mais si ce n’est pas le cas, j’avoue que ce final est un pari qu’il fallait oser… En résumé, Sweet est une lecture vraiment atypique qui plaira ou ne plaira pas, mais ne pourra en aucun cas vous laisser indifférent. Alors… vous embarquez ?!

Ma note : 4/5

 

Sweet d’Emmy Laybourne, chez Hachette Romans, 300 pages, 15,90 €.

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow