Ce parfait ciel bleu, Xavier de Moulins

 ce parfait ciel bleu

Je ne savais pas que Xavier de Moulins, actuellement présentateur du 19/45 sur M6, était aussi écrivain. C’est aux Editions Au Diable Vauvert qu’il a publié en 2011 son premier roman, Un coup à prendre, dans lequel Antoine, jeune trentenaire bobo typique de sa génération, divorce et réapprend son rôle de père.

Entre crise existentielle et souvenirs…

Je n’ai pas lu ce livre, aussi j’ai commencé Ce parfait ciel bleu en me demandant ce qu’attendait Antoine pour choisir entre son ex-femme Alice – dont il espionne le quotidien sur les réseaux sociaux – et sa nouvelle compagne Laurence. J’ai eu du mal à cerner le personnage, ce qui est finalement le but recherché puisqu’Antoine est avant tout paumé.

Paumé dans sa vie, paumé dans la vie en général… Heureusement, il y a Mouna, sa grand-mère à qui il rend visite en prison, pardon, en maison de retraite, et à qui il livre ses déboires et ses questionnements existentiels. Mouna qui se raconte en filigrane et qui voudrait voir la mer une dernière fois…

Antoine kidnappe alors cette vieille dame quand même consentante, pour s’offrir et lui offrir quelques jours d’évasion en Normandie, dans l’hôtel où ils passaient ensemble de merveilleuses vacances.

… l’apprentissage de la vie

Dès que l’escapade commence, le récit passe à la vitesse supérieure. La confrontation entre la grand-mère et le jeune homme leur offre l’occasion de mettre à jour des souvenirs, des secrets, des peurs et un formidable appétit de vivre, en dépit de tout.

Si Antoine cherche son chemin, Mouna fait figure de sage, qui, à bout de course, lui fait comprendre ce qu’il a finalement toujours su. A eux deux, ils vaincront leur peur : lui, celle de vivre, elle, celle de mourir…

Le style est vif, moderne et mordant. L’ironie se mêle à la tendresse, l’humour à l’amour, un peu au désespoir aussi. Le tout donne une fabuleuse leçon de vie, dans un monde où l’on a pris l’habitude de brouiller les repères. Pour moi, Ce parfait ciel bleu est une très belle découverte, aussi plaisante qu’inattendue.

Qu’avez-vous pensé de ce livre ?

Ce parfait ciel bleu, de Xavier de Moulins, Au Diable Vauvert, 216 pages, 17,50 €.

Vous aimerez peut-être...

Laissez un commentaire

Catégorie Contemporain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *