Celui d’après, Jessica Cymerman

celui d'aprèsL’histoire

Jean et Anna, c’est le couple que tout le monde envie. Jeunes, beaux, follement amoureux, tout leur réussit. Le mariage est prévu, la route est tracée.

Mais Jean meurt dans un accident. La vie de la jeune femme s’effondre. Les mois passent, le deuil se fait, petit à petit. Alors Anna décide qu’il faut qu’elle aille de l’avant. Et elle veut trouver l’homme parfait.

Mais l’homme parfait, c’était Jean, et Jean, elle l’a perdu. Alors elle se met en tête de trouver son parfait sosie. Et quand elle rencontre Frédéric, sa vie va changer…

Mon avis

Jean et Anna, Anna et Jean… C’était le couple parfait, celui que tout le monde enviait, celui qui aurait dû durer toute la vie. Malheureusement, Jean meurt au bout de quelques chapitres et avec lui l’idée d’une love story parfaite, comme on n’en voit qu’au cinéma.

J’ai vraiment été touchée par le personnage d’Anna confrontée au veuvage bien trop tôt, sa détresse et sa façon de se replier sur elle-même pour survivre. J’ai également apprécié la plume de l’auteure que j’ai découvert à travers ce premier roman qui oscille savamment entre gravité et légèreté, à la manière du très joli roman La Délicatesse de David Foenkinos.

Pourtant, au final, je n’ai pas apprécié Celui d’après autant que je l’aurais souhaité (et malgré sa couverture à tomber). Si j’ai vraiment accroché au style authentique et parfois survolté de Jessica Cymerman, j’ai été moins séduite par les personnages principaux, à savoir Anna et Frédéric.

Elle, je l’ai trouvée émouvante… au début. Mais à partir du moment où elle décide de remplacer Jean par un nouveau Jean – ce qui est dès le départ voué à l’échec, on s’en doute bien – elle se révèle sous un jour qui ne m’a pas trop plu : égoïste, snob, et surtout pas très sympa avec son entourage par moments…

Et Frédéric fait tellement beauf – à se demander s’il le fait exprès – que je n’ai pas réussi à comprendre ce qui poussait Anna dans ses bras, surtout après avoir été mariée à Jean, l’incarnation de L’Homme Parfait. Frédéric est peut-être beau, il a indéniablement un bon fond, mais je ne sais pas… Je ne trouve pas qu’Anna et lui soient faits pour être ensemble même si les opposés s’attirent, c’est bien connu.

Cela dit, j’ai quand même passé un bon moment de lecture avec ce roman, notamment grâce à ses petites touches d’humour et son épilogue un peu barré qui donne des nouvelles de personnages secondaires hauts en couleurs. D’ailleurs, j’aurais aimé en lire davantage à leur sujet !

Ma note : 3/5

 

Celui d’après de Jessica Cymerman, Éditions Charleston, 192 pages, 17 €.

Vous aimerez peut-être...

Laissez un commentaire

Catégorie Chick Lit / Romance, Contemporain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *