Daringham Hall #1, L’héritier, Kathryn Taylor

daringham-hallL’histoire

Daringham Hall, un manoir cossu sur la côte Est de l’Angleterre où vit la famille Camden, qui vient juste de recevoir le courrier d’un avocat. Ce dernier prétend que son client, Ben Sterling, un jeune entrepreneur américain ayant fait fortune dans les nouvelles technologies, est le fils de Ralph, le patriarche du clan Camden…
Cette révélation sème la stupeur à Daringham Hall. Ben a en effet l’intention de récupérer ce qui lui est dû : une partie de la fortune familiale mais, surtout, le titre de baron, qui échoit au premier héritier mâle.
Le jour où Ben décide de se rendre sur place pour affronter « sa » famille, il est victime d’une double agression, qui le laisse amnésique.
Il est alors recueilli par Kate, la vétérinaire locale, qui tombe sous son charme. Grâce à elle, il fait la connaissance des différents membres du clan, avec qui il sympathise.
Mais quand son associé, qui s’était lancé à sa recherche, fait soudain irruption, Ben retrouve la mémoire, et la raison de sa présence à Daringham Hall…

Mon avis

Je ne sais pas pourquoi, j’étais persuadée que Daringham Hall était un roman historique. Mais non, il s’agit bien d’un contemporain, et je dois dire que cela ajoute encore au charme de ce domaine et à l’intrigue mise en place par l’auteure.

Dans cette histoire, nous faisons la connaissance de Ben Sterling qui arrive en Angleterre dans le but de régler ses comptes avec le père qu’il n’a jamais connu et revendiquer son statut d’héritier, quitte à bouleverser la vie de toute une famille qui ignorait son existence jusqu’à ce jour.

Manque de chance, Ben se fait agresser et perd la mémoire. Un incident qui va pourtant lui permettre d’intégrer l’univers de Daringham Hall, à la faveur d’une romance avec une amie de la famille, la jeune et jolie Kate, qui va le recueillir. Bien sûr, cet amour naissant va être mis à mal lorsque Ben va recouvrer la mémoire… Un ressort dramatique qui permet de mettre à jour conflits et secrets de famille.

Si l’intrigue n’est pas très originale, je n’ai pu qu’apprécier les personnages attachants et le cadre aristocratique d’un roman qui nous plonge dans un autre univers, à la croisée du passé et du présent. La plume de Kathryn Taylor est agréable, rythmée, et rend très plaisant notre voyage à Daringham Hall. J’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’une trilogie, aussi je lirai la suite avec beaucoup de plaisir !

Ma note : 4/5

 

Daringham Hall : L’héritier de Kathryn Taylor, paru chez L’Archipel, 300 pages, 20 €.

Vous aimerez peut-être...

Laissez un commentaire

Catégorie Contemporain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *